Accouchement des nouveau-nés de faible poids de naissance à propos de 769 cas.

Show simple item record

dc.contributor.advisor
dc.contributor.author Mahhou, Meryem
dc.date.accessioned 2013-10-10T14:12:22Z
dc.date.available 2013-10-10T14:12:22Z
dc.date.issued 2009
dc.identifier.uri http://ao.um5s.ac.ma/xmlui/handle/123456789/1090
dc.description.abstract Introduction : On désigne par nouveau né de faible poids de naissance tout enfant dont le poids à la naissance est inférieur à 2500 g qu’il soit prématuré, hypotrophe ou les deux à la fois. Ce sont des enfants très fragiles. Le mode d’accouchement doit être bien choisi en tenant compte de l’état du nouveau-né, de l’état maternel et surtout à la cause de l’hypotrophie ou de l’accouchement prématuré. Matériel et méthodes : Notre étude a porté sur une série rétrospective de 769 nouveau-nés de poids < 2500 g nés à la Maternité Souissi du CHU Ibn Sina à Rabat durant une période de 16 mois ; du 1er janvier 2007 au 30 avril 2008. Plusieurs paramètres ont été étudiés, mais une importance capitale a été accordée à l’état de l’enfant à la naissance et à son devenir immédiat. Résultats : 664/769 enfants sont nés par voie basse (soit 86 %) dont 93% spontanés et 7% instrumental. L’épisiotomie a été pratiquée dans 43 % des cas. 105/769 enfants sont nés par voie haute (soit 14 %). L’indication de la césarienne a été dominée par la souffrance fœtale (55 %). 58 % des nouveau-nés ont eu un poids ≥ 2000 g. 62 % étaient prématurés et hypotrophes et 38 % hypotrophes à terme. Après la naissance, 533 cas (69 %) étaient normaux, 116 cas (15 %) ont nécessité une hospitalisation, et 120 cas (16 %) sont décédés avec une mortalité et une morbidité plus importante pour les prématurés et les nouveau-nés pesant moins de 2000 g. Discussion : La césarienne a réduit le risque d’hémorragie intra ventriculaire et de mortalité néonatale surtout en cas de très faible poids (≤ 1500 g) mais elle augmente le risque de détresse respiratoire. L’accouchement par voie basse n’est pas contre-indiqué mais le mode instrumental ou spontané avec ou sans épisiotomie reste controversé dans la littérature. Conclusion : le mode d’accouchement des enfants de faible poids de naissance doit être bien indiqué. D’après nos résultats, et la lumière des données de la littérature, la voie haute aurait un effet protecteur. Si la voie basse est indiquée ou s’avère inéluctable, l’extraction instrumentale aurait un effet bénéfique sur la mortalité et les hémorragies intra et périventriculaires. en_US
dc.language.iso fr en_US
dc.relation.ispartofseries M1702009;
dc.subject Accouchement en_US
dc.subject faible poids de naissance en_US
dc.subject Prématuré en_US
dc.subject Hypotrophe. en_US
dc.title Accouchement des nouveau-nés de faible poids de naissance à propos de 769 cas. en_US
dc.type Thesis en_US


Files in this item

This item appears in the following Collection(s)

Show simple item record

Search DSpace


Advanced Search

Browse

My Account