RESULTATS A LONG TERME DU TRAITEMENT DES MENINGIOMES SUPRA-SELLAIRES : EXPERIENCE DU SERVICE DE NEUROCHIRURGIE DE L’HOPITAL DES SPECIALITES DE RABAT

Show simple item record

dc.contributor.author MELLOUK, Amina
dc.date.accessioned 2019-02-12T17:01:00Z
dc.date.available 2019-02-12T17:01:00Z
dc.date.issued 2019
dc.identifier.uri http://hdl.handle.net/123456789/17193
dc.description.abstract Notre étude rétrospective porte sur 49 cas de méningiomes supra-sellaires, opérés dans le service de neurochirurgie de l’hôpital des spécialités de Rabat, entre l’année 2003 et 2017. L’objectif de notre travail est d’analyser les différents aspects (épidémiologiques, cliniques, radiologiques, thérapeutiques, histologiques, évolutifs et pronostiques) des méningiomes supra-sellaires avec un aperçu sur l’évolution à long terme de ces méningiomes en termes de récidive et sa prise en charge et suivi des patients. L’âge moyen dans notre série est de 46 ans, avec une prédominance féminine (73%). Le délai moyen de consultation est de 17 mois, avec une symptomatologie faite essentiellement de troubles visuels (75,5%), et de céphalées (79,5%). A l’examen: 24,3% des patients étaient en stade de cécité unilatérale, et 40,5% en pré-cécité bilatérale. Anomalies du champ visuel objectivées chez 24,5%. Faites essentiellement d’hémianopsie temporale, uni/ou bilatérale. Le bilan neuroradiologique a permet d’objectiver des calcifications dans 34,7%, une réaction osseuse dans 16,3%, un œdème péri-lésionnel dans 71,4%, les méningiomes du jugum sphénoïdal représentaient la topographie la plus fréquente avec un pourcentage de 81,2%. L’exérèse chirurgicale a été complète dans 87,7%, incomplète dans 12,3%. Pour 77,5% de nos méningiomes, la base d’implantation était sur le jugum sphénoïdal. 10,2% des patients ont bénéficié de radio-chirurgie. L’étude histologique a montré la prédominance du type transitionnel avec un pourcentage de 51% (n=28). L’évolution immédiate a été marquée par: la survenue de complications chez 66,3% des patients (n=30), et une mortalité de 2,1%. Le suivi à long terme a objectivé : • une amélioration visuelle chez 35,13% des cas. • un taux de mortalité de 10,2%. • un taux de récidive tumorale de 10,2%, dont la PEC dépendait essentiellement de l’état visuel du patient. fr_FR
dc.language.iso fr fr_FR
dc.relation.ispartofseries M0492019;
dc.subject méningiome fr_FR
dc.subject région supra-sellaire fr_FR
dc.subject chirurgie fr_FR
dc.subject pronostic visuel fr_FR
dc.subject évolution fr_FR
dc.title RESULTATS A LONG TERME DU TRAITEMENT DES MENINGIOMES SUPRA-SELLAIRES : EXPERIENCE DU SERVICE DE NEUROCHIRURGIE DE L’HOPITAL DES SPECIALITES DE RABAT fr_FR
dc.type Thesis fr_FR


Files in this item

This item appears in the following Collection(s)

Show simple item record

Search DSpace


Advanced Search

Browse

My Account