LES TUMEURS VILLEUSES RECTO-SIGMOÏDIENNES

Show simple item record

dc.contributor.author LABIOUI, Narjiss
dc.date.accessioned 2020-07-09T18:59:54Z
dc.date.available 2020-07-09T18:59:54Z
dc.date.issued 2020
dc.identifier.uri http://hdl.handle.net/123456789/18066
dc.description.abstract Introduction: Les tumeurs villeuses recto-sigmoïdiennes sont des néoformations épithéliales rares, caractérisées par la fréquence de la malignité et la tendance à la récidive après exérèse. Malades et méthodes: Notre objectif est de préciser les facteurs prédictifs de la malignité et de mettre le point sur le traitement de ces tumeurs, pour cela, nous avons mené une étude rétrospective des cas de tumeurs villeuses recto-sigmoïdiennes opérées en chirurgie B. Résultats: Entre 2006 et 2019, 25 cas de tumeurs villeuses recto-sigmoïdiennes ont été colligées. Il s’agit de 15 femmes et 10 hommes d’âge moyen de 56 ans. La symptomatologie était dominée par des rectorragies (84%) La biopsie per-endoscopique était systématique chez nos malades:Elle était bénigne chez sept patients, maligne dans neuf cas, avec neuf cas de dysplasie. Pour les sept cas de tumeurs bénignes: nous avons réalisé une simple tumorectomie par voie trans-anale (trois cas), par voie abdominale (quatre cas) Pour les neuf cas de tumeurs malignes: nous avons réalisé une amputation abdomino-périnéale chez quatre patients, une résection sigmoïdienne carcinologique chez trois patients et une palliative dans un autre cas. Et pour les neuf tumeurs dysplasiques : nous avons réalisé une tumorectomie par voie trans-anale chez sept patients et par voie abdominale chez les deux autres. L’histologie de la pièce opératoire concluait des tumeurs villeuses malignes chez 14 patients, six cas de tumeurs villeuses bénignes et cinq cas de tumeurs villeuses dysplasiques.La mortalité et la morbidité étaient nulles.Les suites ont été marquées par deux cas de récidive bénignes. Discussion:La malignité des tumeurs villeuses recto-sigmoïdiennes croit avec le volume tumoral, le nombre d’adénome et le degré de dysplasie du tissu villeux. Les biopsies endoscopiques sont rarement concluantes. Conclusion:L’exérèse chirurgicale représente le traitement de choix de ces tumeurs. fr_FR
dc.language.iso fr fr_FR
dc.relation.ispartofseries M0732020;
dc.subject umeur villeuse;Rectum;Sigmoïde fr_FR
dc.title LES TUMEURS VILLEUSES RECTO-SIGMOÏDIENNES fr_FR
dc.type Thesis fr_FR


Files in this item

This item appears in the following Collection(s)

Show simple item record

Search DSpace


Advanced Search

Browse

My Account