OESOPHAGOPLASTIE PAR TRANSPLANT COLIQUE : TECHNIQUES, INDICATIONS, RESULTATS

Show simple item record

dc.contributor.author BIZRIKEN, Rima
dc.date.accessioned 2020-07-09T19:04:34Z
dc.date.available 2020-07-09T19:04:34Z
dc.date.issued 2020
dc.identifier.uri http://hdl.handle.net/123456789/18067
dc.description.abstract L’étude porte sur 6 cas d’oesophagoplastie colique, colligés au service de Chirurgie B du CHU de RABAT. L’oesophagoplastie colique est indiquée pour rétablissement de la continuité digestive après oesophagectomie totale par stripping 3 fois : une fois pour oesophagite caustique et 2 fois pour cancer du 1/3 inférieur de l’œsophage. 2 fois pour sténose caustique de l’œsophage : réalisée en même temps qu’une antréctomie, bivagotomie tronculaire et anastomose gastro-duodénale type PEAN dans un cas, et 3 mois après gastro-entéro-anastomose avec gastrostomie d’alimentation et des séances de dilatation dans l’autre. Pour le cas restant, l’oesophagoplastie colique a été indiquée pour oesophagite caustique sténosante plusieurs années après jéjunostomie d’alimentation, dilatations et mise en place de prothèses oesophagienne. A la FOGD les lésions étaient situées au 1/3 supérieur de l’oesophage chez un cas au 1/3 moyen chez 2 cas et au 1/3 inférieur chez 3 cas. Chez tous nos patients : Une préparation préopératoire comportant un régime sans résidus, des lavements évacuateurs et une antibiothérapie ,une laparotomie médiane avec cervicotomie gauche et une oesophagoplastie colique transverse gauche en position isopéristaltique selon un trajet rétrosterna ont été réalisés. Les anastomoses proximales étaient de type oeso-colique. L’anastomose distale était de type colo-duodénale (3 cas), colo-jéjunale (2 cas) et colo-gastrique (1 cas). En per-opératoire une brèche pleurale est survenue dans un cas responsable d’un pneumothorax qui a cédé au drainage. En post-opératoire on déplore 1 décès par médiastinite chez un patient ayant subit une oesophagectomie totale par stripping pour cancer du 1/3 inférieur de l’oesophage. La complication majeure est la fistule cervicale survenue chez 3 patients avec suite simple et la médiastinite dans le cadre d’oesophagectomie pour cancer. fr_FR
dc.language.iso fr fr_FR
dc.relation.ispartofseries M0712020;
dc.subject Oesophagoplastie colique;Cancer de l’œsophage;Oesophagite;Techniques;Résultats fr_FR
dc.title OESOPHAGOPLASTIE PAR TRANSPLANT COLIQUE : TECHNIQUES, INDICATIONS, RESULTATS fr_FR
dc.type Thesis fr_FR


Files in this item

This item appears in the following Collection(s)

Show simple item record

Search DSpace


Advanced Search

Browse

My Account