CONCEPTION ET EVALUATION DES MOLECULES ANTICANCEREUSES PAR APPROCHES IN SILICO: Inhibiteurs des Kinases AKT1 et LMTK3

Show simple item record

dc.contributor.author ALLAM Loubna
dc.date.accessioned 2020-10-24T18:16:18Z
dc.date.available 2020-10-24T18:16:18Z
dc.date.issued 2020
dc.identifier.uri http://hdl.handle.net/123456789/18170
dc.description.abstract La compréhension des mécanismes de la cancérogénèse, le dépistage et le développement de nouvelles molécules d’intérêt thérapeutiques sont des étapes cruciales dans la lutte contre le cancer. Ce processus nécessite plusieurs cycles d’optimisation entre l’identification des biomarqueurs potentiels, la proposition d’une molécule active et la validation d’un médicament. Notre travail a porté sur l’évaluation de l’affinité et la sélectivité de petites molécules, destinées à inhiber l’action d’AKT1 et de LMTK3, impliqués dans l’apparition du cancer. Dans une première partie, la thèse s’est focalisée sur la génération de la structure tridimensionnelle de LMTK3-in par modélisation par homologie. Cela, pour étudier son interaction avec des molécules inhibitrices et donner les informations sur le mode de fixation de ces antagonistes. La deuxième partie a consisté d’abord en la conception de nouveaux composés actifs à partir des molécules obtenues par criblage-virtuel sur AKT1 et LMTK3. Par la suite, la prédiction de de l’activité de ceux sélectionnés pour AKT1 par l’étude de relation-quantitative-structure-activité. Ainsi, les interactions entre ces composés et les deux kinases a permis de proposer de nouveaux inhibiteurs compétitifs-d’ATPplus sélectif d’AKT1 et de LMTK3. Ces composés représentent des médicaments prometteurs pour l'avenir. La troisième partie de cette thèse a consisté en le choix du cancer colorectal comme type tumoral. Elle s’est penchée sur l’étude moléculaire des gènes AKT1 et LMTK3 afin de contribuer à identifier les facteurs influençant le développement du cancer. Nous avons recherché si des associations génétiques particulières pouvaient expliquer l’apparition de cancer colorectal. En effet, à l’issue de notre étude, l’association entre le polymorphisme rs10138227 du gène AKT1 et le cancer colorectal a été mise en évidence. En conclusion, ce travail devrait favoriser le développement rationnel de nouvelles stratégies thérapeutiques. fr_FR
dc.relation.ispartofseries D0112019;
dc.subject LMTK3 ; AKT1 ; inhibiteurs ; Criblage Virtuel ;Cancer Colorectal fr_FR
dc.title CONCEPTION ET EVALUATION DES MOLECULES ANTICANCEREUSES PAR APPROCHES IN SILICO: Inhibiteurs des Kinases AKT1 et LMTK3 fr_FR


Files in this item

This item appears in the following Collection(s)

Show simple item record

Search DSpace


Advanced Search

Browse

My Account