HYDROXYCHLOROQUINE / CHLOROQUINE ET AZITHROMYCINE CHEZ LES PATIENTS COVID-19 : ÉTUDE PROSPECTIVE DES PARAMÈTRES ÉLECTRIQUES

Show simple item record

dc.contributor.author AMMOR, OTHMANE
dc.date.accessioned 2021-02-23T11:59:08Z
dc.date.available 2021-02-23T11:59:08Z
dc.date.issued 2021
dc.identifier.uri http://hdl.handle.net/123456789/18554
dc.description.abstract Contexte: La COVID-19 a été déclarée pandémie mondiale le 11 mars 2020. Le protocole HCQ/CQ+AZT a été largement utilisée pour le traitement des patients infectés. Cette combinaison augmente théoriquement le risque d'allongement de l'intervalle QT corrigé (QTc), d'arythmie cardiaque et de mort cardiaque subite. Objectif : Évaluer la sécurité de l'association HCQ/CQ+AZT. Méthodes : Il s'agit d'une étude prospective et observationnelle de patients atteints de COVID-19 traités par HCQ / CQ + AZT. Des ECG en série ont été réalisés pour évaluer l'apparition d'anomalies à l'électrocardiogramme. Le principal objectif était de rechercher une modification de l'intervalle QTc , l'apparition d'une arythmie ou d'une mort cardiaque subite. Nous avons également comparé les changements électriques entre les deux combinaisons HCQ + AZT / CQ + AZT. Résultats: 87 patients ont été enrôlés. 76 ont reçu la CQ+AZT et 11 ont reçu l’HCQ+AZT . 58 étaient des femmes (66 %) ; l'IMC moyen était de 27,9 kg/m2 +- 5,67. Le diabète et l'hypertension étaient les facteurs de risque cardiovasculaire les plus courants. Aucun décès par arythmie n'a été constaté dans notre étude. L'association HCQ/CQ+AZT a induit un allongement significatif de l'intervalle QTc chez 33 des 87 patients (38%), mais un allongement sévère n’a été noté que chez 13 patients (15%), entraînant l'interruption du traitement chez 5 patients (6%). L'intervalle QTc a été nettement augmenté dans le groupe CHLOROQUINE + AZITHROMYCINE par rapport au groupe HYDROXYCHLOROQUINE + AZITHROMYCINE. L'âge était le seul facteur significatif. Conclusions : L'association a entraîné un allongement de l'intervalle QTc sans risque d'arythmie induite par le médicament ni de mort cardiaque subite. Une surveillance étroite du QTc permets donc une prescription sûre. fr_FR
dc.relation.ispartofseries M0572021;
dc.subject Hydroxy chloroquine / Chloroquine + Azithromycine ;Covid-19 ;Mort cardiaque subite; Qtc ;Arythmie induite par un médicament fr_FR
dc.title HYDROXYCHLOROQUINE / CHLOROQUINE ET AZITHROMYCINE CHEZ LES PATIENTS COVID-19 : ÉTUDE PROSPECTIVE DES PARAMÈTRES ÉLECTRIQUES fr_FR


Files in this item

This item appears in the following Collection(s)

Show simple item record

Search DSpace


Advanced Search

Browse

My Account