L’IMPACT DES TESTS DE DIAGNOSTIC RAPIDE SUR LA PRESCRIPTION DES ANTIBIOTIQUES

Show simple item record

dc.contributor.author MAHFOUDI, SARA
dc.date.accessioned 2021-11-10T13:57:12Z
dc.date.available 2021-11-10T13:57:12Z
dc.date.issued 2021
dc.identifier.uri http://hdl.handle.net/123456789/19101
dc.description.abstract De nos jours, les gens vivent dans l’immédiateté. Toujours plus fort, mais toujours plus vite aussi. Or qu’on n’oublie que, l’antibiotique est à la fois remède et poison. Le mésusage des antibiotiques a pour conséquent l’émergence de l’antibiorésistance et limite l’efficacité des antibiotiques, ce qui provoque un vrai problème de santé public. Ainsi, le TDR apparaît aujourd'hui comme la meilleure option pour réduire le nombre de prescriptions d'antibiotiques pour la prise en charge de la maladie, mais elle est encore mal intégrée dans la pratique médicale. Les freins à l'utilisation du TDR étaient en effet le temps nécessaire à ce test et l'inutilité du test préclinique, mais ça n’empêche qu’il soit le moyen idéal pour limiter la prescription excessive des antibiotiques face à une infection bactérienne, sous le credo de « les antibiotiques, c’est pas automatique », mais plutôt « les antibiotiques, quand il faut, comme il faut »." fr_FR
dc.language.iso fr fr_FR
dc.relation.ispartofseries P1112021;
dc.subject Antibiotique ;Antibiorésistance ;Infection bactérienne ;Mésusage ;TDR fr_FR
dc.title L’IMPACT DES TESTS DE DIAGNOSTIC RAPIDE SUR LA PRESCRIPTION DES ANTIBIOTIQUES fr_FR
dc.type Thesis fr_FR


Files in this item

This item appears in the following Collection(s)

Show simple item record

Search DSpace


Advanced Search

Browse

My Account