PLASMOCYTOME SOLITAIRE OSSEUX : EXPERIENCE DU SERVICE DE RADIOTHERAPIE DE L’HOPITAL MILITAIRE MOHAMED V DE RABAT

Show simple item record

dc.contributor.author LAMRABTENE, Bilal
dc.date.accessioned 2021-12-31T14:41:26Z
dc.date.available 2021-12-31T14:41:26Z
dc.date.issued 2021
dc.identifier.uri http://hdl.handle.net/123456789/19245
dc.description.abstract Le plasmocytome solitaire osseux est une entité tumorale rare. L’objectif principal de cette étude est de déterminer le taux de survie sans transformation myélomateuse du PSO dans le département de radiothérapie de l’Hôpital Militaire d’Instruction Mohammed-V de Rabat, et d’évaluer ses aspects diagnostiques, thérapeutiques et évolutifs. Matériels et méthodes : Nous rapportons une étude rétrospective réalisée dans le service de radiothérapie de l’HMIMV et portant sur 12 patients suivis et pris en charge pour un plasmocytome solitaire osseux entre janvier 2012 et décembre 2018. Résultats : L’âge moyen de nos patients était de 53,8 ans. La douleur était le signe révélateur le plus fréquent (66% des cas). Le siège des lésions était rachidien dans quatre cas, iliaque dans quatre, mandibulaire, costal, humérale et au niveau de l’astragale dans un cas respectivement. Tous les malades étaient traités par radiothérapie externe. Cette irradiation était exclusive dans 60 % des cas ou associée à la chirurgie dans 40 % des cas. La dose moyenne de radiothérapie était de 47,3 Gy et a été délivrée par une technique de type arcthérapie volumétrique modulée chez dix malades et par une radiothérapie conformationnelle tridimensionnelle chez deux. Le contrôle local a été obtenu chez dix malades et l’évolution vers un myélome multiple a été retenue chez quatre patients, dont trois sont décédés. La durée moyenne de suivi était 51 mois. Conclusion : La radiothérapie constitue le traitement de référence du plasmocytome osseux solitaire. Elle permet d’assurer le contrôle local dans 90 % des cas. Le pronostic est majoritairement affecté par l’évolution vers le myélome multiple, ce qui justifie une surveillance post-thérapeutique rigoureuse et propose une réévaluation des bénéfices d’une chimiothérapie adjuvante. fr_FR
dc.relation.ispartofseries M4002021;
dc.subject Plasmocytome solitaire;Radiothérapie;Tumeur osseuse;Myélome multiple fr_FR
dc.title PLASMOCYTOME SOLITAIRE OSSEUX : EXPERIENCE DU SERVICE DE RADIOTHERAPIE DE L’HOPITAL MILITAIRE MOHAMED V DE RABAT fr_FR


Files in this item

This item appears in the following Collection(s)

Show simple item record

Search DSpace


Advanced Search

Browse

My Account