PROFIL CLINIQUE ET ELECTROCARDIOGRAPHIQUE DES HYPERTENDUS DANS LA REGION DE TANGER : A PROPOS DE 300 CAS

Show simple item record

dc.contributor.author Houssam, Bendoudouch
dc.date.accessioned 2022-07-19T15:43:34Z
dc.date.available 2022-07-19T15:43:34Z
dc.date.issued 2022
dc.identifier.uri http://hdl.handle.net/123456789/19718
dc.description.abstract Contexte : L’hypertension artérielle est une pathologie fréquente, et peut présenter des anomalies à l’ECG. Cette série nous a permis d’étudier les différents paramètres cliniques et électriques des patients hypertendus et de rechercher des associations avec les facteurs de risque cardiovasculaires. Objectif : Analyser le profil clinique et électrocardiographique de notre population. Méthodes Ce travail est basé sur une étude de 300 patients sur 1108 qui ont consulté le service de cardiologie de Tanger. L'étude comprend également 50 sujets témoins. Les données ont consisté en une anamnèse, un examen clinique et un électrocardiogramme de repos. Toutes les données ont été recueillies par le biais d'un formulaire écrit. Résultats : L'âge moyen était de 60,23 [40 ;93]. Le sexe ratio était de 0,38 (72,3% F, 27,8%M). Les patients souffrant d'obésité (IMC>30kg/m²) étaient au nombre de 24. Des anomalies de conduction ont été observées chez 10,3 % des patients. 17 % des patients présentent une hypertrophie ventriculaire gauche. L'indice de Cornell était le plus positif (sensible) chez les patients présentant une HVG (60,78%). Des troubles du rythme ont été trouvées chez 18 sujets (6%). Des troubles de la repolarisation ont été observés chez un total de 37 patients (12,3%). 64,7% ne prennent qu'un seul médicament spécifique à l'HTA, tandis que 33,7% prennent une bithérapie. 35 % de nos patients présentaient des anomalies à l'ECG. L'HVG était l'anomalie la plus répandue (34%), les patients hypertendus présentent significativement plus d'anomalies ECG que les contrôles (p<0,018) (OR : 2,45). Les patients présentant des anomalies ECG ont une moyenne d'années d'HTA plus élevée (6,59) que ceux ayant un ECG de repos normal (5,32) (p<0,021). La présence de plus de facteurs de risque cardiovasculaire (autres que l'HTA) augmente le risque d'anomalies ECG de 2,21. Il n'y a pas d'association significative entre la présence d'autres FDRCV et l'existence d'une HVG électrique (p =0,275). Conclusion : L'hypertension artérielle est associée à des anomalies plus fréquentes de l'électrocardiogramme, notamment l'hypertrophie ventriculaire gauche. Elle augmente également la fréquence de ces anomalies par rapport aux patients non hypertendus. Les perturbations de l'ECG sont corrélées aussi à l'ancienneté de l'HTA. La présence des autres facteurs de risque cardiovasculaire augmente les anomalies électriques, influençant ainsi le pronostic de l'hypertension. fr_FR
dc.relation.ispartofseries M2402022;
dc.subject Hypertension artérielle; ECG; anomalies électriques; facteur de risque cardiovasculaire fr_FR
dc.title PROFIL CLINIQUE ET ELECTROCARDIOGRAPHIQUE DES HYPERTENDUS DANS LA REGION DE TANGER : A PROPOS DE 300 CAS fr_FR


Files in this item

This item appears in the following Collection(s)

Show simple item record

Search DSpace


Advanced Search

Browse

My Account